Sommaire

Le choix des roues à bandage ou à pneumatique dépend de la surface d'évolution du chariot élévateur.

Tout chariot de manutention possède des roues qui permettent la translation.

Les roues sont pleines, à bandage ou à pneumatique. Le type de roue est primordial dans la détermination de l'usage du chariot de manutention.

Quel pneu de chariot élévateur choisir ?

La surface sur laquelle va évoluer le chariot de manutention est le premier critère pour choisir des roues adaptées à la manutention, mais la charge et la distance ont leur importance.

La manutention est composée d'une grande part de translation (roulage) à l'intérieur ou à l'extérieur, sur sols aménagés, stabilisés ou en tout terrain.

Selon la nature de la marchandise et son emploi, la manutention comprendra le déchargement jusqu'à l'entrepôt, les déplacements au sein du magasin ou de l'entrepôt puis éventuellement le chargement d'un camion ou d'un train.

Le choix des roues et des enveloppes

L'intégralité de ces opérations est à prendre en compte, car il faut déterminer les différentes surfaces d'évolution, la charge à transporter, la somme des distances à parcourir et la fréquence des déplacements.

De ces critères dépendra le choix des roues entre :

  • les roues pleines,
  • les roues à bandage,
  • les pneumatiques.

Les roues pleines

Roues et roulettes pleines pour le transpalette et le gerbeur.

En général le transpalette et le gerbeur sont équipés à l'avant de deux roues jumelées ou non qui sont orientées par le timon.

Les fourches sont supportées par des roulettes (pleines également) parfois réunies en bogies pour supporter de lourdes charges et franchir un peu mieux les aspérités.

Les roues pleines et les roulettes sont réalisées en polyuréthane, nylon, caoutchouc ou vulkolan.

  • Surface : Les roues pleines et les roulettes sont exclusivement réservées à une utilisation sur un sol aménagé (béton, carrelage, asphalte...) dépourvu d'obstacles (rails, glissières, seuils...). Le coincement d'une roulette dans un obstacle est une cause fréquente d'accident et de trouble musculo-squelettique.
  • Charge : Les roues pleines et les roulettes n'absorbent pas du tout les chocs et se bloquent sur la moindre aspérité quand elles sont en charge. Leur limite d'utilisation ne dépasse pas les 2/3 tonnes.
  • Déplacements : Réserver les roues pleines et les roulettes aux courtes distances (30m) peu fréquentes.

Les roues à bandage

Roues pour le préparateur de commande et le chariot élévateur.

Un préparateur de commande est le plus souvent équipé comme le chariot élévateur de quatre roues de taille égale en acier à bandage caoutchouc ou polymère.

Le bandage d'une roue pleine est une enveloppe sertie sur la roue qui recouvre entièrement sa surface de contact au sol. Le bandage est comparable à un pneu plein, de faible hauteur de talon. Le bandage a de faibles capacités de déformation et d'absorption qui lui permettent de franchir les aspérités.

Selon les surfaces et le degré d'usure du bandage, des traces noires peuvent apparaître sur les lieux de manœuvre, c'est pourquoi il existe des bandages spécifiques pour l'intérieur (souvent de couleur blanche).

  • Surface : Les roues pleines à bandages sont adaptées aux utilisations sur un sol aménagé (béton, carrelage, asphalte...) ou sur un sol stabilisé (terre battue) sans ornières ni franchissement.
  • Charge : Les roues pleines sont les plus adaptées aux fortes charges, toutefois, la limite du bandage peut apparaître lors de girations à faible vitesse sous forte charge. Leur limite d'utilisation dépend de leur conception.
  • Déplacements : Les roues pleines à bandage sont adaptées aux courtes distances et moyennes distances (60m à 100) fréquentes.

Les pneumatiques

Les roues classiques des chariots élévateurs lourds et tout terrain.

Les roues à pneumatiques sont les plus adaptées à toutes les utilisations. Selon l'indice de charge du pneumatique et sa structure, tous les choix sont possibles jusqu'à l'agricole et le tout terrain.

Le pneumatique à chambre à air (ou à eau) absorbe mieux que tous les autres types de roue les aspérités et les obstacles grâce à sa capacité de déformation. La seule restriction du pneumatique est le risque de traces noires inévitables aux endroits des manœuvres.

  • Surface : Les roues à pneumatiques sont adaptées aux utilisations sur tous les terrains y compris avec ornières et franchissement.
  • Charge : Les roues à pneumatiques existent dans toutes les tailles, tous les indices de charge et toutes les structures (agricole, chantier TP). Leur limite d'utilisation dépend uniquement de leur conception.
  • Déplacements : Les pneumatiques sont adaptés à toutes les distances, y compris sur route et à toutes les fréquences d'utilisation.

Aussi dans la rubrique :

Critères de choix

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider